L’Ogre et le Chardon – Alexiane Thill (Les MacCoy #1)

Et si les clans d’Ecosse n’avaient jamais disparu ? Et s’ils continuaient à diriger les Highlands à l’insu du reste du monde ?

Quand Phèdre arrive à Édimbourg pour respecter les dernières volontés de son père, elle se retrouve malgré elle entraînée dans ce monde de clans et de querelles sanglantes qui lui est inconnu. Recueillie par le fougueux et irascible Caleb, chef du clan MacCoy, elle se révèle bientôt être une pièce maîtresse sur l’échiquier du pouvoir…

Mon avis

Merci à Célia des éditions Hugo Roman et de La Condamine pour ce service presse.

Je suis fan de l’Ecosse, comme vous le savez depuis le temps, et je suis d’autant plus fan des hommes en kilts, alors je pouvais difficilement passer à côté de ce livre.

J’étais impatiente de débuter ma lecture mais je dois dire que j’ai été assez dérouté par l’univers dans lequel notre héroïne évolue. Puis à force de persévérance et pousser par ma Gwenlan j’ai continué et j’ai dévoré ce livre.

Une fois l’histoire lancée, je me suis laissée prendre par l’intrigue, à mener ma petite enquête pour connaître les raisons de la présence de Phèdre en Ecosse. Au fils des pages on en apprend plus sur Phèdre, sur ce qui la pousse dans ce voyage au pays de ses racines.

Au cours de son voyage Phèdre, va faire la rencontre de personnages hors du commun et qui vont tenir un place importante dans cette histoire. Nous avons dans un premier temps Lachlan, ce charmant Irlandais qui ne m’a pas laissé indifférente, mais qui a très vite était surpassé par le chef du Clan des MacCoy : Caleb.

Caleb est mystérieux, arrogant et entêté, il ne se laisse pas détourné de son chemin et ce n’était la petite française qui va le faire déroger à ses règles.

Lachlan c’est le pacifiste, il est là pour faire respecter les règles au sein de son établissement et surtout protéger ses employés des clients un peu trop arrogant, comme un certain chef de clan.

Tout deux, vont très vite être bousculés par l’arrivée de Phèdre, qui cache un tempérament bien trempé et qui est loin de se laisser dicter sa conduite.

Le duo Phèdre et Caleb marche bien, même très bien. Il ne se passe pas un instant sans que l’un ou l’autre ne se provoque, mais une chose est certaine, aucun des deux ne se fait confiance, et ils ont bien raison.

Le personnage de Phèdre a eu tendance à me taper un peu sur les nerfs mais j’ai très vite appris à l’apprécier comme j’ai apprécié Caleb et les membres de son clan.

Ce livre n’est pas une romance historique classique, puisque l’histoire se déroule à notre époque, c’est d’ailleurs ce qui m’a un peu dérouté au début du livre. En effet, on retrouve toute la modernité de notre époque dans des lieux d’autres temps avec les coutumes d’autres temps. Phèdre est une féministe dans l’âme et elle va devoir prendre sur elle en découvrant que les différents clans ont conservés les coutumes d’autres fois et plus particulièrement en ce qui concerne la place de la femme.

J’ai été agréablement surprise par la plume d’Alexiane. Elle su m’embarquer dans l’histoire de Phèdre et des MacCoy, j’ai adoré la manière dont l’histoire est dépeinte, j’ai aimé retrouver les us et coutumes écossaises et des highlands.

J’ai vraiment passer un très bon moment avec ce livre et je suis vraiment contente d’avoir découvert la plume et l’univers d’Alexiane. J’ai hâte de découvrir le prochain tome, hâte de savoir ce qu’il va advenir de Phèdre, de Caleb et de son clan et plus particulièrement de la relation entre Caleb et Phèdre.

A savoir

Titre : L’Ogre et le Chardon
Auteur : Alexiane Thill
Editions : La Condamine
Parution : le 19 Avril 2018

Publicités

3 commentaires sur “L’Ogre et le Chardon – Alexiane Thill (Les MacCoy #1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s