Unité d’élite – Loraline Bradern (Unité d’élite #1)

Ils se sont rencontrés dans le noir.
Captifs d’un groupe terroriste, ils ont partagé la même cellule et, par sécurité, utilisé des faux noms.
Elle était Jessi. Lui, Woody.
Au milieu de l’enfer, sans jamais se voir, ils se sont chamaillés, désirés.
Il l’a sauvée au péril de sa vie.
Presque trois ans plus tard, Alyssandra travaille au sein d’une unité des forces spéciales de la Navy, le Black Squadron.
Elle croit son Woody mort.
Leur histoire, fantasmée.
Leur passé, enterré.
Jusqu’à ce qu’une mission ébranle toutes ses certitudes…

 

Mon avis

Outre les histoires avec les hommes en kilts, j’aime beaucoup les histoires avec les hommes, les femmes aussi, en uniformes. Ne me demandez surtout pas pourquoi, je ne saurai que vous répondre, ça m’a toujours vendu du rêve.

Cela faisait quelque temps que j’avais envie de me plonger dans une histoire un peu plus « mouvementée » avec plus d’actions et une intrigue qui nous tient en haleine. Après étude de ma PAL, j’ai trouvé mon petit bonheur avec « Unité d’élite », il était temps que je le sorte de là.

Dans cette histoire nous suivons Jessi, une jeune femme qui se retrouve prise en otage par un groupe de terroriste et qui va faire la rencontre de Woody, son compagnon de cellule. Woody est-il avec les terroristes ? Jessi peut-elle avoir confiance en lui ? Ces questions vont être les mêmes pour Woody et très vite ils vont comprendre qu’ils peuvent se faire « confiance » et se soutenir dans ce calvaire.

La captivité de nos deux protagonistes va leurs laisser des marques pour le moins indélébiles et avoir un sacré impact sur la suite de leur vie. Je n’en dirai pas plus pour ne pas donner trop d’information et laisser le suspense.

J’ai beaucoup aimé Jessi, notre narratrice principale dans cette histoire, elle est forte et déterminée. Elle ne se laisse pas dicter sa conduite et ne se gène pas pour remettre en place tous ces machos qui pensent qu’elle n’a rien à faire au sein des SEAL de la Navy et encore moins sur le terrain.

J’ai également apprécié le personnage de Woody, ce qu’on en perçoit de la part de Jessi ne peut que nous donner envie de le retrouver et de le découvrir un peu plus.

Beaucoup de personnages apparaissent dans cette histoire, que ça soit la famille de Jessi, les collègues de boulot et les supérieurs de celle-ci. Parmi eux, certains sont bons, d’autres non et nous cherchons à découvrir la vérité sur la mission en Somalie qui à mal tournée.

J’ai beaucoup aimé Matt le frère de Jessi, il est protecteur et tendre à la fois. Il a un rôle primordial dans cette histoire, surtout à la fin mais chut !
J’ai également adoré Zora et Shana les deux amies de Jessi, elles sont drôles, un véritable soutient pour notre héroïne et surtout elles ne se laissent pas avoir par les « non-dits » de Jessi.

Outre ces personnages majeurs, les membres du Black Squadron ont tous un rôle important dans l’intrique tout comme ceux du Blue et du Red Squadron. Mention spéciale à Storm qui m’a tout simplement fait craquer dès sa première apparition. Il est tellement secret et semble tellement torturé que l’on ne souhaite qu’une chose le prendre dans ses bras et l’aider à avancer.

J’ai pris un grand plaisir à lire cette histoire, j’ai tout simplement dévoré le livre, impossible de m’arrêter. J’ai vécu l’histoire à 100% ! J’ai été embarqué par la plume de l’auteur dans la vie de Jessi, j’ai souffert avec elle, j’ai eu peur avec elle et j’ai aimé découvrir son quotidien.

Loraline nous livre une histoire parfaitement écrite, avec ce qu’il faut d’action, de tension, d’intrigue, d’amour et surtout d’une justesse parfaite. J’ai tout aimé dans cette histoire, c’est d’ailleurs pour ça que je n’ai pas su m’arrêter et que j’ai enchaîné avec le second tome directement.

J’ai retrouvé dans ce livre tout ce que je recherche et que j’aime dans les romances sur fond militaire. Je ne peux que vous conseiller ce livre si vous aimez les romances avec une forte intrigue, une tension poussée à son comble et des personnages tous plus attachants les uns que les autres.

 

A savoir

Titre : Unité d’élite #1
Auteur : Loraline Bradern
Editions : BMR
Parution : le 2 Mars 2018

Publicités

3 commentaires sur “Unité d’élite – Loraline Bradern (Unité d’élite #1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s