Unité d’élite – Loraline Bradern (Unité d’élite #2)

Alyssandra, alias Jessi, est de retour en enfer.
Prisonnière d’un cartel colombien.
Sauf que, cette fois, son équipe s’organise pour la sauver.
Avec à sa tête, Woody, bien déterminé à faire la lumière sur leur histoire commune.
Lui qui pensait Jessi morte depuis des années, le voilà confronté à une toute nouvelle réalité : elle est en vie, fait partie du Black Squadron et reste hantée par leur passé.
Entre séduction et quête de vérité, la relation de Woody et Jessi promet d’être aussi enflammée… que périlleuse !

 

Mon avis

L’histoire reprend là ou nous l’avons quitté dans le premier tome. La tension est à son comble, Jessi est toujours prisonnière d’un cartel colombien et nous ne savons pas comment cela se passe pour elle.
Le Blue et le Red Squadron sont partis pour la sortir de là et Woody est plus que prêt à tout pour que cette mission soit un succès, il ne peut en être autrement.

La tension est à son comble dès les premières lignes de ce livre. Woody nous met dans un état émotionnel éprouvant et nous ne pouvons reprendre notre respiration qu’à la fin de la mission. La première partie de l’histoire nous la suivons à travers les yeux de Woody, puis nous retrouvons Jessi pour la seconde partie et quelques membres des différents squadron à d’autres moments.

Dans ce second opus, les masques tombent les uns après les autres, des vérités explosent et des comptes sont réglés. On découvre très vite qu’il ne faut pas s’en prendre à un membre de la Team 6 si nous ne voulons pas tous les avoir sur notre dos.

Loraline nous tient toujours en haleine, surtout quand nos militaires sont en mission et que leurs vies est en danger.
Les missions restent le fils rouge de ce tome mais la relation entre Woody et Jessi, elle devient notre intrigue principale. Jessi va t’elle se remettre de cette nouvelle prise d’otage ? Comment Woody et elle vont-ils réussir à remonter la pente et trouver un équilibre ?

Les membres des différents Squadron sont là pour apporter un peu de légèreté aux différents moments de tension, toujours prêts à faire des paris sur l’avenir et encore plus quand cela concerne Woody et Jessi.

Ce second tome est à la hauteur du premier. On découvre enfin les réponses aux questions restées en suspens à la fin du premier livre. Je dois reconnaître, que je n’ai pas été surprise du tout de découvrir qui se cachait derrière cette sordide histoire.

J’ai adoré retrouver tous nos personnages, j’ai adoré les liens et la fraternité qui est présente au sein des différents squadron.

J’ai une nouvelle fois craqué sur Strom et Woody, j’ai vécu cette histoire à 100% comme la première fois. J’ai eu peur, j’ai été triste, j’ai douté et j’ai surtout été très heureuse une fois tout terminé, même si j’ai eu un petit pincement au coeur au moment de fermer le livre et quitter les personnages.

J’ai pris un grand plaisir à retrouver la plume de Loraline et je vais me pencher sur ses autres ouvrages avec intérêt.

Un tome parfait qui conclu à merveille cette duologie qui m’en aura fait voir de toutes les couleurs. Je dois reconnaitre que si on m’annonce qu’un tome sur d’autres personnages des squadron sort je cours l’acheter sans aucune hésitation.

 

A savoir

Titre : Unité d’élite #2
Auteur : Loraline Bradern
Editions : BMR
Parution : le 25 Mai 2018

 

Publicités

4 commentaires sur “Unité d’élite – Loraline Bradern (Unité d’élite #2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s